Séance de travail entre la Ministre de l'Economie Numérique et de la Communication et est opérateurs de la plateforme numérique au Bénin


Madame Rafiatou Monrou, Ministre de l'Économie Numérique et de la Communication a tenu, ce mardi 03 Octobre 2017 dans les locaux de son ministère, une séance de travail avec les fournisseurs d'accès Internet (FAI) et les différents opérateurs de la plate-forme numérique au Bénin. 
 
Cette rencontre fait suite aux récentes plaintes des consommateurs à propos de la dégradation de la qualité des services Internet et vise à faire un suivi des diligences effectuées par les acteurs pour une amélioration de la qualité de leurs services. 
 
Les échanges ont permis de comprendre les dessous de la mauvaise qualité des services Internet fournis. Elle est notamment due à l'obsolescence des équipements des fournisseurs et à la sous exploitation des capacités des câbles sous-marins SAT3 et ACE mis à disposition par l'État béninois à travers Bénin Télécom Infrastructures. 
 
Pour Madame le Ministre, cet état de choses ne devrait plus se justifier à partir du moment où le Gouvernement de son Excellence Monsieur Patrice Talon, ne cesse de tenir ses engagements en dotant notre pays d'infrastructures dans le secteur des TICs et notamment à travers le déploiement de la fibre optique sur toute l'étendue du territoire national. 
 
En mettant ainsi à la disposition de Bénin Télécom Infrastructures toute la capacité technique et opérationnelle pour une connexion Internet fiable et continue, le Gouvernement joue sa partition dans l'atteinte d'un des objectifs du Programme d'Actions du Gouvernement "Bénin Révélé". Celui de faire du Bénin une plate-forme de services numériques pour l'Afrique de l'Ouest. 
 
C'est donc à cet effet que Madame Rafiatou Monrou, Ministre de l'Économie Numérique et de la Communication, après avoir écouté leurs doléances, a interpellé chacun des fournisseurs afin qu'ils mettent tout en oeuvre dans de très brefs délais, et prennent des mesures techniques idoines pour exploiter les capacités des deux câbles sous-marins et des voies de déport, comme convenu précédemment. 
 
Pour aboutir à cette mise en oeuvre rapide de solutions, le Directeur Général de Bénin Télécom Infrastructures a été instruit pour proposer dans un délai de 7 jours, un plan de revue à la baisse de la tarification sur l'exploitation des voies de déport. L'Arcep, quant à elle, devra procéder dans un délai de 15 jours au contrôle et à l'identification des opérateurs qui ne sont pas connectés aux deux câbles sous-marins.
 
Ainsi avec fermeté, le Gouvernement prendra ses responsabilités de manière définitive vis-à-vis des sociétés qui ne tiendront pas leurs engagements, car la transformation digitale et numérique est un enjeu stratégique pour la réalisation des grands projets du PAG. 
 
Cette rencontre entre les acteurs publics et les opérateurs privés du secteur du numérique, est la preuve que le Gouvernement s'attèle à rendre la connexion Internet véritablement accessible à tous les citoyens pour faire du numérique un puissant levier pour l'économie nationale et la facilitation de l'accès au service public.
Le MENC au quotidien
Acces rapide Organismes sous-tutelle
Nous suivre
Ministère
Cotonou, Bénin
(+229) 21 31 22 27
01 BP 120 Cotonou
ministre@communication.gouv.bj
(+229) 21 31 22 27
(+229) 21 22 43 37
Fax: (+229) 21 31 59 31

Suivez - nous